Florence K

SANTÉ MENTALE : ENTRE L’EAU ET LE FEU

 

« Il y a de ces moments où l’on peut avoir l’impression de patauger dans une boue solide, presque opaque, à travers laquelle la lumière peine à passer. Et pourtant, lorsqu’on s’y attarde un peu, combien de fois tirons-nous nos initiatives les plus courageuses, nos créations les plus belles, nos décisions les plus sages au moment où nous sommes nous-mêmes couverts de boue, lorsque nous nous retrouvons dans la merde jusqu’au cou? »

 Ces mots sont ceux que Florence a choisi dans son livre Buena Vida pour parler de ses troubles de santé mentale. Fin 2011, au sommet d’une carrière artistique prometteuse, la jeune maman d’une petite fille fait connaissance bien malgré elle avec l’insomnie chronique, l’anxiété puis avec la dépression majeure.  Cette période de sa vie, qu’elle surnomme « l’abysse », la mène jusqu’à l’hospitalisation, puis sur le long chemin du rétablissement et enfin, après avoir obtenu un diagnostic de bipolarité type II, de l’équilibre.

Florence choisit depuis de mettre son expérience personnelle au service de la cause de la santé mentale et y consacre une importante partie de son temps. Après avoir ajouté un certificat universitaire en psychologie à son bac en communication, elle est maintenant étudiante à la Maîtrise en Santé Mentale et a été reconnue en novembre 2017 par le CAMH comme étant l’un des 150 leaders canadiens en santé mentale. Également ambassadrice de la campagne Bell Cause pour la cause, elle donne des conférences partout dans le pays où elle raconte à cœur ouvert sa propre histoire, offrant sa perspective sur la santé mentale dans notre société actuelle. Que ce soit auprès des Forces Armées Canadiennes, dans le milieu collégial et universitaire, au sein d’entreprises, dans le domaine médical, dans des centres de ressources communautaires, des associations de prévention en santé mentale ou dans le milieu de l’industrie musicale, son partage touche le public droit au cœur et contribue grandement à briser les tabous et à démystifier les troubles de santé mentale. Au printemps 2019, elle a présenté sur les ondes de CBC un radio-documentaire primé, The Hole Inside, dans lequel elle expose son récit et parle de ce qu’est la vie au quotidien avec son diagnostic de bipolarité type II.

Parce qu’elle croit fermement qu’il est grand temps que les préjugés et les tabous perdurant encore autour des troubles de santé mentale doivent tomber, elle propose aujourd’hui de raconter son parcours de vive voix et sa vision de la santé mentale, à travers un partage à cœur ouvert.

Après tout, on n’est jamais aussi seuls qu’on peut être portés à le croire.